Tapis orientaux

Pierre et Maritou Gisling ont toujours eu une passion pour les tapis nomades. De leurs pérégrinations au Moyen-Orient, dans les pays kurdes, ouzbèkes ou en Anatolie, ils ont ramené des pièces de choix, filéées à la main, teintes avec des plantes, tissées (kilims, sumaks...) ou brodées.